Amazone, kilomètre zéro #2

Encontro das Aguas, le 14 août 2012.

Rencontre des eaux par les bus de ville et le port, juste pour voir où arrive la came.T-shirt Sainte-Vierge J’essaie de jouer au malin en trouvant la gare centrale des bus. Pas de bol. Un type essaie de m’aider en utilisant son Google Trad. De retour dans Paula Cavalcante, je trouve enfin le bon bus. A la fille qui encaisse, je demande si le 713 va bien à CEASA en montrant le papier que l’on m’a donné à l’hôtel. Mal écrit ? Une dame vient à son aide. J’ai mis une demi-heure à comprendre que la fille ne savait pas lire. 20-25 ans… L’éducation n’est pas encore totalement une priorité au Brésil.Eau noire du Rio NegroEaux noires et eaux jaunesBarque rapide

Rio Negro| Encontro das Aguas |

Bateau rapide à CEASA pour Careiro et traversée de la rencontre des eaux : c’est là que les eaux noires du Rio Negro et les eaux jaunes du Solimões se rencontrent sans se mélanger sur plusieurs kilomètres pour former l’Amazone… Mais au Brésil seulement. Pour les Péruviens, le Solimões est déjà l’Amazone et descend de la triple frontière (Amazone, kilomètre zéro).Jetée de CareiroPortRepetition pour le carnavalPortPortPort

Fin de journée au Teatro Amazonas avec un groupe de Français. Le genre à aller au Carrefour de Manaus parce qu’ils ont la carte Pass.

Carrelage amazoniensalleScène